Afrorenn

Afrorenn est une association à but non lucratif fondée en 2004. Basée à Genève mais active au Sénégal, elle organise depuis plus de 10 ans des stages de musique pour les jeunes musiciens. En 2017, elle a ouvert son centre de formation musicale à Dakar. Destinés principalement aux enfants en difficulté, ce centre propose une éducation musicale basée sur les musiques modernes et traditionnelles ainsi que des cours de rattrapage scolaire.

Infos pratiques

Ecole de musique

1. CONTEXTE

La musique accompagne constamment la vie des Sénégalais. C'est un élément fondamental de leur patrimoine et de leur culture. Elle est également source d'emplois et joue un rôle important dans les secteurs culturel, social et économique. De nombreux artistes sénégalais mènent une carrière internationale et ce, dans un contexte qui a vu ces dernières années l'émergence de dizaines de télévisions et radios qui emploient des milliers de gens. C'est un secteur en pleine expansion qui nécessitera de plus en plus de personnes qualifiées. S'il y a de quoi se réjouir de ces progrès, le Sénégal fait cependant face à un problème de taille : la disparition progressive des instruments traditionnels. A ceci s'ajoute un autre problème d'importance majeure : le taux peu élevé d'alphabétisation. Trop d'enfants issus des milieux défavorisés atteignent l'adolescence sans savoir correctement compter, lire ou écrire.

En réponse à ces difficultés, l'association suisse Afrorenn a mis sur pied un centre de formation musicale pour les jeunes Sénégalais. Situé dans un quartier populaire de Dakar, ce centre permet aux jeunes de bénéficier d'une formation musicale à la fois traditionnelle et ouverte sur le monde, tout en jouissant d'un accompagnement scolaire.

2. CENTRE DE FORMATION MUSICALE

Depuis janvier 2017, une dizaine de jeunes Sénégalais suivent une formation continue (guitare, balafon, batterie, cours collectifs, nouvelles technologies) à raison de 15h par semaine. Essentiellement d'orientation pratique, le programme vise à redonner confiance aux élèves. Il est organisé de manière progressive afin que chacun intègre les différentes notions musicales, à son rythme.

Parallèlement, des cours collectifs d'initiation à la musique sont organisés pour les enfants de 8 à 15 ans. Depuis plusieurs années, les études menées sur les enfants (notamment aux Etats-Unis et au Canada) démontrent que l’apprentissage de la musique améliore les fonctions cognitives. Jouer d'un instrument favorise le développement de la personnalité, la concentration et l'auto-discipline, ce qui contribue au parcours et à la réussite scolaires. Ces cours permettent aux plus jeunes d'être initiés aux instruments et à la musique traditionnelle tout en découvrant d’autres univers musicaux, donc d’autres cultures.

3. ASSOCIATION

Afrorenn (racines afro) est une association à but non lucratif fondée en 2004. Basée à Genève mais active au Sénégal, elle a organisé pendant plus de 10 ans des stages de musique avant d'ouvrir, en 2017, son centre de formation musicale à Dakar. Elle compte parmi ses membres des musiciens et ingénieurs du son suisses et sénégalais d'envergure internationale, des professeurs de musique ainsi que des enseignants.

4. OBJECTIFS

Le centre compte accueillir environ 30 élèves dès la rentrée scolaire 2017. Elle vise ensuite à atteindre une centaine d'élèves par année d'ici 2020 (formation continue, cours collectifs, cours particuliers compris).

a) Accompagnement scolaire
L'éducation occupe un rôle central dans le développement de l'Afrique. Afin de remédier au décrochage scolaire, l'association met en place de petits groupes de 5 à 6 élèves qui bénéficient d'une remise à niveau scolaire personnalisée.

b) Réinsertion par la musique et accès au monde professionnel
Afrorenn veille à ce que les élèves qui suivent une formation continue puissent exercer un métier le plus rapidement possible. Elle s'assure d'abord que ses élèves disposent de bonnes connaissances dans plusieurs disciplines, puis renforce ces compétences lors de stages pratiques.

c) Préservation de la culture
Bien qu'Afrorenn encourage l'innovation, l'ouverture et la créativité, elle ne souhaite pas que cette évolution se fasse au détriment de la culture et de la tradition. Elle désire en effet que les nouveaux acteurs culturels, riches de leur passé, soient à la fois en phase avec le présent et la modernité, et tournés vers l'avenir.

d) Durabilité
Une importance particulière est accordée à la formation des futurs professeurs, ceci afin d'assurer la durabilité du projet. Ainsi, les élèves de la formation continue, dès qu'ils en sont capables, sont sollicités pour seconder les professeurs lors des cours collectifs. Dans le même souci de pérennisation mais aussi d'extension, Afrorenn établit en ce moment des contacts dans d'autres villes du Sénégal afin d'ouvrir de nouveaux centres de formation musicale.

5. CONCLUSION

Au vu du contexte et des difficultés rencontrées, ce centre de formation musicale représente une véritable alternative pour de nombreux jeunes Sénégalais. En privilégiant l'éducation, qu'elle soit musicale ou scolaire, Afrorenn participe, à son niveau, à l'émergence d'un continent qui multiplie les signes positifs de croissance et de développement économiques. En renforçant les capacités dans les quartiers populaires, elle lutte contre les inégalités, accroît les chances de réussite et, indirectement, améliore le quotidien de familles entières.

Photos

Ecole de musique (2017)
Retour
Stages de théorie musicale (2011)
Stage de batterie (2008)
Empire des Enfants (2005)

Vidéos

Team

EN CONSTRUCTION

Contact

N'HESITEZ PAS A NOUS CONTACTER A L'AIDE DE CE FORMULAIRE, NOUS VOUS REPONDRONS AVEC PLAISIR.

   

Soutenir

Afrorenn ne saurait poursuivre ses activités sans appui financier. Les membres d'Afrorenn établis à Genève sont tous bénévoles et aucun frais de bureau, d'entrepôt de matériel, etc, n'est à la charge de l'association. L'argent collecté est uniquement consacré aux activités à Dakar. Afrorenn emploie une dizaine de personnes : professeurs, technicien, secrétaires, femme de ménage, gardien.

Vous pouvez soutenir l'association de la manière suivante :

Par virement bancaire :

Numéro de compte : 17-211138-9 CHF
Titulaire du compte : AFRO RENN
Numéro IBAN : CH77 0900 0000 1721 1138 9
Nom de l’établissement financier : Swiss Post, PostFinance
Adresse de l’établissement financier : Nordring 8, CH-3030 Berne
Code Swift / BIC : POFICHBEXXX

Par Paypal :

AFRORENN VOUS REMERCIE DE VOTRE SOUTIEN

Partenaires

EN CONSTRUCTION
TOP